Rosneft et Crescent Petroleum commencent un travail conjoint aux EAU

Rosneft et Crescent Petroleum, l’un des plus grands producteurs de pétrole de Russie, ont signé un accord portant sur un projet commun de forage dans un champ gazier à Sharjah. L'annonce officielle de l'entrée en vigueur des droits de Rosneft de participer au projet de développement de la concession foncière appartenant à Crescent Petroleum a été faite à la Chambre de commerce et d'industrie de Sharjah.

Rosneft détient une participation de 49% dans le projet et Crescent Petroleum - 51%. L'investissement initial d'environ 60 millions de dollars américains servira à forer les deux premiers puits, jusqu'à une profondeur de 2 500 mètres. L’entrée de Rosneft dans le projet est le résultat d’un accord fondamental conclu le 19 mai 2010 entre une société russe et Crescent Petroleum.

Selon la loi des Émirats arabes unis, le droit de participer à une société russe pour développer un domaine et de détenir une participation dans le projet doit être approuvé par le gouverneur de Sharjah. La cérémonie au cours de laquelle le souverain de Sharjah a approuvé la participation de la Russie à la cérémonie a été suivie par: Igor Sechin, vice-Premier ministre de la Russie et président du conseil d'administration de Rosneft, Cheikh Sultan bin Muhammad al-Qasimi, souverain de Sharjah et membre du Conseil suprême des Émirats arabes unis, Sergey Shmatko, ministre de l'Énergie de la Russie, et Muhammad al-Hamili, ministre de l'Énergie des Émirats Arabes Unis.

Si un champ de gaz et de condensat est découvert à la suite d'un forage, les motifs pour annoncer une découverte commerciale seront trouvés et les parties créeront une société commune pour poursuivre le développement du champ. Le gaz produit dans le cadre de la concession sera traité et livré aux consommateurs finaux de Sharjah et des Emirats du Nord, puis exporté.

Regarde la vidéo: Neeraj Agrawal, CFO, Crescent Petroleum on Raising New Capital in Rising Rate Environment (Décembre 2019).